Wouah! Combien le Seigneur est bon! Combien notre Seigneur est magnifique! Loué soit notre Dieu pour toutes les grandes choses qu’il fait dans nos vies! Nous voici arrivé au dernier dimanche de notre année de conquête. Que toute la gloire revienne à notre Dieu, notre divin berger. Il nous a conduit pas à pas depuis…

Un homme qui part à la conquête s’appelle un conquérant. Nous sommes tous des conquérant(e)s. Chacun de nous est engagé dans la conquête de sa santé, de son emploi, de l’unité familiale, de ses finances, etc. Pour vous aider à bien mener votre conquête, le Seigneur met dans mon cœur une série de messages sur le thème : Changer pour mieux conquérir.

Plus le plan de Dieu est grand, plus l’ennemi suscite de grandes épreuves afin d’empêcher l’accomplissement de ce plan. Heureusement, le Seigneur répond aux prières de l’Église et ouvre les portes de prison.

Le verdict des hommes et de la science n’ont aucune influence sur les plans de l’Éternel. Notre Dieu est le Roi souverain. Il règne sur les hommes et sur leurs institutions. Il règne sur la nature et sur les lois scientifiques. Il a l’autorité de changer notre sort, car il nous aime et tient notre destinée entre ses mains.

L’année de conquête est une année d’actions. Passer à l’action, c’est agir pour le Royaume de Dieu. Faire de toutes les nations des disciples est la mission royale que le Seigneur a confiée aux disciples d’hier et d’aujourd’hui.

En proclamant 2017, année de conquête, sachez que nous sommes engagés dans une année de combat. Il y aura de la résistance et de l’opposition. Les seules armes efficaces que nous ayons à notre disposition sont le jeûne et la prière.

La conquête désigne le combat que le peuple d’Israël a livré pour chasser les Cananéens du territoire que l’Éternel leur avait donné. Si Israël combattait pour conquérir un territoire démographique, nous, aujourd’hui, nous avons des domaines de notre vie à revendiquer : la liberté en Christ, les finances, le mariage, les études, le travail, etc.

La prochaine clé de l’intervention de Dieu se trouve en 1 Rois 18.24. S’adressant aux 450 prophètes de Baal, Élie leur dit : « Puis faites appel au nom de votre dieu. Quant à moi, je ferai appel au nom de l’Éternel. Le dieu qui répondra par le feu, c’est celui-là qui sera Dieu. »

Lors de la prédication précédente, nous avons relevé quatre clés : l’attachement à Dieu, l’harmonie, la puissance qui est dans le nom de Jésus et le geste de foi. Dans le récit de 1 Rois 18.30-39, nous relèverons 4 autres clés. Nous en examinerons deux cette semaine et deux autres la semaine prochaine.

Dieu aime intervenir dans notre vie. La prochaine série de messages nous permettra de découvrir quels sont les douze principes de l’intervention de Dieu dans la vie et la marche de son peuple.

© 2018 Église La Citadelle - Tous les droits sont réservés.

Suivez-nous :